Présentation du tournoi

L’US Open de Tennis est l’un des événements sportifs les plus importants du continent américain et du monde. Chaque année, il attire des milliers de spectateurs venus de tous horizons pour assister aux performances des meilleurs joueurs et joueuses de tennis de la planète.

Créé quatre ans après Wimbledon, l’US Open a connu une histoire riche et mouvementée, notamment en raison de changements fréquents de sites et de surfaces. Cependant, ces défis ne l’ont pas empêché de devenir un tournoi de tennis majeur. La compétition se déroule à la fin du mois d’août et au début du mois de septembre. Pendant deux semaines, les amateurs de tennis vivent au rythme de rencontres intenses et épiques opposant des joueurs et des joueuses de haut niveau qui rivalisent pour remporter un titre du Grand Chelem.

Histoire de l’US Open : de Newport à Flushing Meadows

Le tournoi de tennis de l’US Open a été créé en 1881 sur les prairies du Casino Newport à New York, inspiré du modèle de Wimbledon. La première édition, exclusivement masculine, s’est jouée sur gazon et a vu la victoire de Dwight Davis, face à 33 participants. Le Challenge Round était à l’époque la règle de l’épreuve. Le vainqueur était directement qualifié pour la finale de l’année suivante. Ce n’est qu’en 1887 que les femmes ont été autorisées à participer, lors d’un tournoi organisé à Philadelphie.

En 1915, l’US Open déménage à Forrest Hill, une banlieue chic de New York, afin d’offrir une plus grande visibilité à l’événement. Le tournoi devient majoritairement américain. Richard Sears a remporté les sept premières éditions en simple et six consécutives en double. Cependant, la victoire du joueur français René Lacoste en 1926 rend le tournoi plus international. Dans les années 30 et 40, les joueurs européens remportent plusieurs titres sur le sol américain. Toutefois, la domination reste américaine, avec des joueurs tels que Donald Budge, Ellsworth Vines, Jack Kramer et Frank Parker. Du côté des femmes, la domination est également américaine, avant que la Brésilienne Maria Bueno, première joueuse étrangère, ne remporte le tournoi en 1959.

En 1975, pour améliorer la popularité de l’US Open, le gazon est remplacé par le « har-tru », une sorte de terre battue grise-verte. Deux ans plus tard, le tournoi s’installe à Flushing Meadow et la surface de jeu devient le Decoturf. Celle-ci est connue comme la plus rapide de tous les tournois. Le nouveau site et la nouvelle surface connaissent un grand succès et contribuent rapidement à améliorer la notoriété et la popularité de l’US Open.

En 1997, le plus grand stade de tennis au monde est inauguré à New York. Il s’agit du Stadium Arthur Ashe. Il peut accueillir 23 500 spectateurs. L’histoire de l’US Open montre une domination américaine constante, même si de grands joueurs étrangers ont remporté le sacre à plusieurs reprises. Aujourd’hui, il s’agit de l’un des tournois de tennis les plus prestigieux au monde.

Les records de l’US Open : titres, présences en finale et performances mémorables

Depuis l’avènement de l’ère Open, les joueurs les plus couronnés en simple masculin sont Jimmy Connors, Pete Sampras et Roger Federer. Ils ont décroché chacun cinq titres. Federer est également le joueur ayant remporté le plus grand nombre de titres consécutifs en simple, avec cinq sacres obtenus de 2004 à 2008.

Pour ce qui est du nombre de participations en finale, Pete Sampras, Ivan Lendl et Novak Djokovic ont chacun atteint la finale huit fois. Jimmy Connors et Roger Federer l’ont quant à eux atteint sept fois. Federer détient en outre le record du plus grand nombre de demi-finales atteintes, avec dix participations.

Chez les femmes, Chris Evert est la plus titrée en simple dames à l’US Open, avec sept victoires. Serena Williams et Steffi Graf suivent de près avec respectivement six et cinq titres. Evert détient aussi le record du plus grand nombre de matchs remportés en simple dames, avec 101 victoires. Concernant le nombre de participations en finale, Serena Williams et Chris Evert ont chacune atteint la finale dix fois, tandis que Steffi Graf en a atteint huit.

Parlons maintenant des matchs les plus mémorables. La finale la plus expéditive de l’histoire opposait Jimmy Connors à Ken Rosewall en 1974, avec un score de 6-1, 6-0, 6-1. En revanche, la finale la plus longue s’est déroulée en 1988, entre Mats Wilander et Ivan Lendl. Elle a duré quatre heures et cinquante-quatre minutes. La même durée a également été atteinte lors de la finale en 2012 entre Andy Murray et Novak Djokovic.

L’US Open : les dotations

Pour l’édition 2022, l’US a établi un nouveau record de dotation, avec une somme de 60 millions de dollars distribuée à tous les participants. Notons que les dotations sont identiques pour les compétitions masculines et féminines. Le vainqueur du tournoi a remporté 2,6 millions de dollars, tandis que le finaliste a reçu la moitié de cette somme. Les épreuves de doubles ont également offert des gains importants, avec 688 000 dollars pour les vainqueurs, et la moitié de ce montant pour les finalistes. Même les joueurs éliminés dès le premier tour ont gagné 80 000 dollars.

Comment se qualifier pour l’US Open en tant que joueur de tennis professionnel ?

Les joueurs et joueuses de tennis professionnels peuvent se qualifier pour l’US Open en obtenant un bon classement ATP ou WTA, ou en devenant têtes de série, ou encore en recevant une invitation “Wild Card”. Les têtes de série ont la possibilité de se qualifier directement pour le tableau final. Cette règle concerne 32 joueurs en simple et 16 en double. Elle a été mise en place il y a plusieurs décennies pour garantir la présence des meilleurs joueurs dans la compétition.

Pour les joueurs qui ne sont pas têtes de série, la qualification passe par des matchs éliminatoires. Ils ont lieu dans l’enceinte du tournoi à New York pendant la semaine précédant la compétition officielle. 128 joueurs y participent pour tenter de décrocher leur place dans le tableau final.

US Open 2023 : les dates à retenir

Les fans de tennis du monde entier attendent avec impatience le début de l’US Open 2023. Cette compétition est considérée comme la contribution de l’Amérique au titre du Grand Chelem. Elle se déroule chaque année au stade Ashe, dans l’USTA Billie Jean King National Tennis Center. L’événement commence le 28 août et se termine le 10 septembre, avec les finales masculin et féminin. Pour cette année, le tournoi offre une dotation de prix record avec un montant total de plus de 57 millions de dollars.

Comment parier efficacement sur l’US Open : conseils pratiques

Bien comprendre le fonctionnement du tennis vous permet d’améliorer vos chances de gagner et minimiser vos pertes lors des paris sur l’US Open. Portez une attention particulière à certains critères essentiels tels que la confiance et la forme du joueur, plutôt que de vous focaliser uniquement sur leur classement ou leurs performances passées. Pour mieux comprendre les rencontres, il convient d’analyser le style de jeu et la qualité des joueurs.

Comment choisir le meilleur bookmaker pour parier sur l’US Open de tennis ?

Lorsqu’il s’agit de parier sur l’US Open de tennis, il est préférable de choisir un bookmaker offrant des cotes compétitives pour les matchs. Avant de vous inscrire sur un site de paris sportifs, commencez par lire attentivement nos avis sur les casinos en ligne, et consultez nos pronos tennis. Certains sites proposent des avantages plus attrayants que d’autres. En les comparants, vous pouvez améliorer vos chances de gagner. Pour ce faire, consultez les statistiques détaillées afin d’identifier les meilleurs bookmakers spécialisés dans le tennis. Enfin, si vous recherchez une option de pronostic de choix, optez pour le pari en direct. Cette fonctionnalité est disponible chez la plupart des bookmakers.

US Open 2023 28.08.2023/10.09.2023
Lieu
New York
Type
Grand Chelem
Terrain
Indoor
Prizepool
42 628 000 $
US Open 2023 28.08.2023/10.09.2023
Parier sur Stake

Favoris 2023

Rafael Nadal
Rafael Nadal es
8 -ème au classement ATP
Carlos Alcaraz
Carlos Alcaraz es
2 -ème au classement ATP
Novak djokovic
Novak djokovic rs
1 er au classement ATP